jeudi 4 novembre 2010

Photocopie café

Comme je vous l'avais annoncé triomphalement il y a quelques semaines : j’ai un stage.

Je suis donc une « stagiaire » depuis 3 semaines, il est l’heure de dresser un premier petit bilan



Les clichés sur les stagiaires sont-ils vraiment… « clichés » ? Sommes-nous vraiment des empotés maladroits, coincés et destinés à la photocopieuse ? et ben … NON ! Maaaais je dois bien avouer qu’il y a quand même certains détails qui te ramènent à ta condition…


Déjà, je suis sur LE bout de bureau. Et oui, open space oblige, y’a une grande table qui nous sert de bureau, on est 3 alignés dessus. Et moi, je suis au bout. Devant le frigo … et devant l’imprimante ! Donc tout le temps dérangée par mes collègues qui ont envie de manger leur petit Yoplait, ou qui ont des feuilles à récupérer. Mais PIRE ! Depuis le changement d’heure, la nuit tombe à 17h, donc à 17h01, on ressent sérieusement le besoin de lumière. Mais moi, au bout de ma planche de bois, la lumière ne m’atteint point ! Alors qu’ils ont tous leur petite ampoule qui brille au dessus de leur cuir chevelu, moi c’est l’écran pétant du mac qui me tient éveillée.


Je n’ai même pas un beau et grand mac de graphiste en fait, mais un portable ET, drame !, je suis obligée d’emmener ma propre souris. C’est très « authentique » comme matériel.


Par contre, pour un open space, c’est… calme ! J’ose à peine bouger le lacet de mes converses, par peur de déranger les autres. D’ailleurs, on ne se parle pas, on se maile. Oui, nous sommes 5 dans un 5 mètres, et on se maile. (NB : je fais un stage dans une agence de communication). En fait, c’est un peu un remake du film super passionnant (là, faut sentir l’ironie) « Des hommes et des Dieux »


Non mais part ça, ça se passe super bien !

bon, trêves de bla bla, je veux entendre VOS anecdotes de stagiaire !!

Crédits photo : 1, 2, 3, 4

8 mood(s):

Mali rêve... a dit…

ah! j'ai adoré!! bon je ne taf pas du tout ds le même milieu...quoiqu'on communique BEAUCOUP! mais j'ai été aussi une stagiaire...pas vraiment de mauvais souvenirs, hormis avoir à me taper les discours pseudo "psycho éducatif" des anciens qui voulaient apprendre la "vie du métier" à la petite jeune...
Aujourd'hui, je suis de l'autre côté, j'ai souvent des stagiaires, alors j'en prends soin ;) mais je les bouscule un peu qd même qd il faut!

merci pour ton pti message!

bisous

jennifer a dit…

Tu bosses sur quel mac ? et c'est moins bien les portables que les ordinateurs tout plat de mac ? (je suis encore traumatisée par leur clavier tout plat ^^').

Moi j'ai une souris Microsoft pour mon mac, j'ai fait exprès histoire de rendre jaloux personne =D (ouais je fais des trucs cons).

Sinon je n'ai encore jamais été stagiaire donc aucune anecdote pour ma part.

Mais au moins tu évites le stage café-photocopieuse (même si avoir l'imprimante et pas de lumière ça doit être super génial x_x)

Audrey a dit…

Moi une anecdote de stage ... un patron qui hurle toute la journée sur tout le monde... et qui ne veut pas nous récompenser de notre dur labeur mais qui considère que c'est à nous d'être reconnaissant du fait qu'il nous ait laissé travailler pour lui!
Ce qui veut aussi dire la fille d'avant pars avec un sac gratos à 60euros et quand le patron l'apprend il pique une crise et moi je peut me gratter et être juste "contente" d'avoir eut ce stage.

mééeuhhh moi j'ai bien aimé "des hommes et des dieux" mais Lambert Wilson y a été pour beaucoup ;p

Oriane a dit…

Tu t'en sors plutôt bien au final :).
L'ambiance ne doit pas être cool quand même ^^'.

F. a parfois les tâches que les autres ne veulent pas faire... Du genre "il faut télécharger x logiciels et les graver" "tiens, il y a cette énorme pile de papiers à passer à la déchiqueteuse".

De mon côté, je n'ai pas eu trop de problème quand je faisais mes stages à l'hôpital. Bon on m'envoyait quand même plus souvent classer les documents dans les dossiers des patients aux archives qu'un employé lambda mais bon --".
A part que j'en faisais autant que les employés et que je n'étais pas du tout payée, tout allait presque bien lol.

Sixtine.Baudelaire a dit…

merci bien :)

Lilie a dit…

J'ai découvert cette campagne de pub récemment, je me suis dit qu'elle avait plus sa place sur ton blog que sur le mien alors je t'envoie le lien.
Bises et à bientôt
http://www.funzug.com/index.php/creativity/the-creative-att-advertisements.html

Juliette B. a dit…

ca a l'air cool, hein! :) assez austère comme ambiance! Bisous

Pauline a dit…

Salut !! Actuellement je suis en première ES et je compte me diriger plus tard vers des études de communication et j'avais notamment penser à l'EFAP ! J'ai vu dans les commentaires du blog Heyy Jude que tu y étais actuellement et que tu n'avais pas un avis super favorable sur l'école de Paris, j'aurais donc voulu avoir un peu plus d'infos, parce qu'on entend de tout sur l'EFAP, et pas forcément du positif. IL paraît que le service de stage fonctionne très très bien (c'est comme ça que tu as eu le tien dans une agence de com ?) mais que par contre c'est un peu de l'argent foutu en l'air en ce qui concerne l'enseignement, surtout en 1ère année (?), et que le programme est le même en deuxième et troisième année (?). J'avais pensé du coup faire un dut info-com et n'entrer à l'EFAP qu'à partir de la troisième année pour pouvoir bénéficier à la fois du master (quand même) mais aussi du service de stage. Est-ce que tu penses que c'est une bonne idée, vu les rumeurs qui circulent sur l'école ? Au-delà de ça, tu me déconseilles l'EFAP Paris ?
Et par rapport au concours, tes impressions ? Excessivement dur, comparable à du Sciences Po ou pas ?
Merci d'avance, tu peux m'envoyer un mail à snoop13320@hotmail.fr
Bonne chance pour ton stage "en bout de table" !!